Du 26 au 28 octobre 2018, s’est tenue à Nice chez les Petites Sœurs des Pauvres l’assemblé du district de France des Filles du Saint Cœur de Marie, sur le thème : « Malheur à moi si je n’annonçais pas l’évangile ». (1co, : 9, 16).
Les sœurs sont arrivées de Lisieux, Evreux, Strasbourg, Paris, Toulouse, accueillies par nos sœurs de la communauté Nice le vendredi soir en présence de notre supérieure générale Mère Marie Diouf qui a fait le déplacement à cette occasion et de Sœur Marie Catherine Fernandes présentement en repos à Lourdes. Des retrouvailles chaleureuses ont animé cette soirée, clôturée par une veillée de prière qui ouvrait officieusement l’assemblée.
La journée du lendemain était bien chargée d’une riche conférence sur le thème, présidé par Mgr Bonfils, évêque émérite de Nice, et d’une belle messe en compagnie des petites de sœurs des pauvres.
L’après-midi, Sœur Christine Marie Dione nous a présenté le bilan de son mandat des 4 années de service à la tête du district de France. Un rapport bien détaillé sur les différentes activités réalisées au sein du district et sa participation aux assemblés des supérieurs majeurs de France. Sœur Elisabeth Mendy et Sr Adèle Sarr ont ensuite pris la parole pour nous présenter le rapport financier.
A la fin de ce rapport, notre supérieure générale Mère Marie Diouf a pris la parole pour nous présenter à son tour les orientations du chapitre générale. Elle nous a rappelé, qu’annoncer l’évangile c’est retourner à notre identité de Fille du Saint Cœur de Marie. Et de poursuivre, qu’être une fille du Saint de Marie dans le concret, c’est être une personne de bon cœur capable d’illustrer par son témoignage les vertus de Marie. Parlant des vertus de la Vierge, mère Marie nous a cité cinq attitudes de la Vierge que les orientations du chapitre général exhortaient les sœurs à adopter : Fiat, Magnificat, Orabat, Conservabat et Stabbat. Les sœurs étaient invitées à la fin à choisir au hasard une attitude à vivre au quotidien de leur vie, tout en n’excluant pas les autres.
Mère Marie Diouf conclut sa prise de parole, par des interpellations et encouragements au district dans sa mission d’évangélisation, insistant sur la volonté de chacune à apporter sa pierre pour la construction de l’unité dans le district de France et dans la Congrégation.
Cette journée s’est enfin clôturée par l’élection du nouveau responsable du district de France en la personne de Sœur Hortense Tendeng pour un mandat de 4 ans. Le district de France remercia Sœur Marie Christine Dione responsable sortante et encouragea Sœur Hortense Tendeng dans sa nouvelle responsabilité.
Et le dimanche après la messe que nous avons vécu à la paroisse Notre Dame du Bon Voyage en compagnie des paroissiens de la communauté de Nice, nous avons terminé l’assemblée par le renouvellement des commissions du district, souhaitant la bienvenue aux nouvelles arrivées dans le district et une mission féconde à celles qui ont été rappelé à d’autres fonctions en dehors du district de France.

Sr Jeannette BASSENE