Les religieuses de la Congrégation des Filles du Saint-Cœur de Marie ont vécu cette année des moments importants dans la vie de leur Famille religieuse. En effet, du 24 Juillet au 30 Août 2021, des chapitres provinciaux ont été vécus dans les trois provinces que comptent la Congrégation.
Pour information :
Le Chapitre est une assemblée sainte réunissant des membres élus ou nommés d’un même Institut pour une mission bien déterminée : se mettre à l’écoute de l’Esprit-Saint pour une relecture de la vitalité de leur Institut sous le regard de la Parole de Dieu, du Magistère de l’Eglise universelle et particulière, et selon les signes des temps. (Cfr. Constitutions FSCM, n°187).
C’est un temps d’arrêt, de réflexion, d’évaluation du vécu pour reprendre un nouvel élan.
C’est un lieu où l’on revoit les stratégies pour mieux vivre le charisme au milieu des changements de ce monde.
C’est une assemblée sainte qui célèbre la communion, un lieu où nous devons nous rendre souples à l’Esprit-Saint et le laisser nous conduire vers de nouvelles missions.
C’est un lieu où nous traitons les affaires majeures de la Congrégation pour fixer les orientations générales et édicter les règles auxquelles tous les membres doivent obéir (Cfr, constitutions FSCM, n°201).
C’est un moment d’action de grâce où nous célébrons la vie et rendons grâce au Seigneur pour les bienfaits accordés à notre Famille religieuse. Un moment de communion où nous expérimentons la joie de vivre ensemble et d’être unies, Ps 133. Un temps où nous célébrons la fraternité vécue en Congrégation, où nous renforçons cette fraternité pour la crédibilité de l’annonce de l’Evangile « qu’ils soient un, afin que le monde croie » Jn 17,21. La signification la plus importante pour la célébration de nos Chapitres en Congrégation, c’est l’Unité, la fraternité, la communion. (cfr, Directoire sur le Gouvernement, n°31).

Du 24 juillet au 6 Août 2021, la province de Dakar (composée des districts de Dakar, Thiès, Saint-Louis, Kaolack) a tenu ses assises à Poponguine. Après l’assemblée élective de la supérieure provinciale et de son assistante, le 24 juillet, les sœurs ont démarré le chapitre par une retraite de 8 jours suivie des travaux proprement dits du chapitre qui se sont achevés le 6 Août dans une ambiance festive après des durs travaux.
Sœur Caroline Marie MBENGUE a été réélue supérieure provinciale pour un deuxième mandat de 4 ans. Et Sœur Marthe Odile SARR a été également élue assistante de sœur Caroline.

Du 28 Juillet au 12 Août 2021, ce fut le tour de la Province de Ziguinchor (composée des districts de Ziguinchor, Kolda, Tambacounda) qui a démarré son chapitre par une retraite de 8 jours, suivie des travaux et clôturé par l’élection de la supérieure provinciale qui a nommé son assistante.
A l’issue des votes, Sœur Hortense Marie TENDENG est élue supérieure provinciale de la province de Ziguinchor et elle a nommé sœur Monique Myriam BIANQUINCH, assistante.

Du 15 au 26 Août 2021, la province des Iles du Cap-Vert (composée des districts du Cap-Vert et de la Guinée Bissau) prend le relais et commence son chapitre par la retraite des 8 jours, avant d’entamer les travaux qui sont clôturés par l’élection de la supérieure provinciale et son assistante.
A l’issue des votes, sœur Antonia Nunes De Barros est élue supérieure provinciale de la province des Iles du Cap-Vert et elle a nommé sœur Alice Sanches, assistante.

Prions pour nos sœurs de nos provinces. Que l’Esprit-Saint les guide pour une mission féconde.