Chers Frères,
Chères Sœurs,

Nous entrons en jubilé et c’est heureux que nous puissions le célébrer.
Le Serviteur de Dieu, Mgr Aloyse Kobès s’est endormi dans le Seigneur le 11 octobre 1872. Il y a de cela 150 ans.
Rendons grâces à Dieu pour ce vaillant missionnaire qui a défriché à sa manière, les multiples parcelles du champ apostolique, ici en terre Sénégambienne, où l’évangélisation a pris forme.
Rendons grâces à Dieu aussi pour les œuvres qu’il a laissées et dont nous sommes les lieutenants aujourd’hui. Les défis restent toujours importants et presque urgents.
Une fois encore célébrer cet anniversaire est un devoir de mémoire, un devoir de reconnaissance envers cette belle icône, qui s’est donnée corps et âme à la cause des Noirs.
Filles du Saint Cœur de Marie, Frères de Saint Joseph, revisitons l’histoire au travers des nombreux écrits qu’il nous laisse et auxquels nous pourrons nous abreuver.
Ouvrons-nous aux nouveaux types d’apostolat en pensant à l’audace de notre Père Fondateur, une autre façon de renouveler et raffermir la Mission qui lui tenait tant à coeur.
Les prochaines célébrations nous donneront l’opportunité, à n’en pas douter, de rappeler qui était ce grand missionnaire et l’héritage ô combien riche qu’il nous laisse.
Poursuivons courageusement notre prière pour qu’il soit élevé sur les autels et serve de modèles pour les générations futures et pour nous, qui sommes chargés de perpétuer son œuvre ! Que Dieu soit loué, aimé et adoré éternellement !

Sœur Anne-Germaine Marie NDIONE, fscm
Ce 11 octobre 2022